Rechercher
  • Felicy Family

Comment gérer les émotions chez l'enfant?


#enfant #émotions


Qu'est ce qu'une émotion?


L'émotion est définie comme une réaction affective transitoire d'assez grande intensité, habituellement provoquée par une stimulation venue de l'environnement (Larousse).


8 émotions primaires


Le saviez vous? Il existe 8 émotions primaires : la joie - la tristesse - la peur - la colère - la honte - le dégout - l'amour - la surprise.


Pourquoi l'enfant a du mal à gérer ses émotions?


Nous avons tous tendance à être dépassé par les réactions de nos enfants (cris, colère, pleurs, etc.) sans comprendre réellement pourquoi ils réagissent ainsi.

Cela s'explique par le fait que le cortex pré-frontal ou siègent notamment les émotions n'est pas encore mature chez l'enfant. Cette partie du cerveau nous sert à réguler nos émotions, ressentir de l'empathie, avoir un sens moral et réussir à faire des choix (C.Gueguen).

D'après J.N Giedd et Coll le cortex pré-frontal n'atteindrait pas sa maturité avant l'âge de 20 ans en moyenne.






La raison cohabite avec les émotions. Lorsque les émotions prennent le dessus sur la raison, il n’est pas possible de rationaliser, c'est pourquoi quand l'enfant est sous le coup de l’émotion il ne peut ni entendre ni comprendre ce qu’on lui dit et peut souvent avoir des réactions démesurées. Nous demandons souvent à l'enfant d'agir comme un adulte. Or, l'enfant ne peut agir comme tel car il n'est pas en mesure de gérer et comprendre ses émotions comme nous le pouvons en tant qu'adulte. Il se sent envahi par ses émotions et se laisse dépasser.


Que faire ?


Afin d'aider l'enfant à gérer ses émotions, il ne faut pas chercher à nier ce que l'enfant ressent : "ce n'est rien" - "ce n'est pas grave". Cela n'aide pas l'enfant à accepter ce qu'il ressent. Au contraire, cela lui indique qu'il ne devrait pas ressentir cette émotion. Il ne faut donc pas essayer de minimiser ses sentiments et au contraire les accepter.


Nous pouvons alors pratiquer l'écoute empathique.

Cette technique consiste à essayer de se mettre à la place de notre enfant et de traiter le sentiment qui est à l'origine de son comportement.


Comment mettre en pratique l'écoute empathique?


Etape n°1 : Le parent doit lui-même mettre ses propres sentiments de côté.

Nous avons tendance à être agacé par les colères de nos enfants et à nous énerver. Il faut donc réussir à rester calme.


Etape n°2: Interrompre son activité en cours et aller voir notre enfant


Etape n°3: Essayer d'imaginer ce que notre enfant ressent et y mettre des mots.


Mêmes si nos hypothèses sont fausses, l'enfant se sentira tout de même écouté et respecté :"on dirait que tu es triste d'avoir perdu ton match" - "tu as l'air en colère contre ton frère".

Selon Hairi (professeur de Psychologie et Neuroscience) l'amygdale qui est le siège des émotions est calmée lorsque des mots sont mis sur les émotions ressenties.


Etape n°4 (optionnelle) : Exaucer les vœux de nos enfants.

Nous pouvons terminer en essayant d'exaucer les vœux de nos enfants : "Ce serait chouette si l'on pouvait jouer toute la journée" - "Si seulement les courgettes pouvaient avoir le gout de chocolat".


L'écoute empathique va permettre de ramener l'enfant à la raison et de le calmer.

35 vues

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now